THOMAS HUS ARCHITECTE | Hôtel la Résidence – Saint-Louis – Sénégal

Hôtel la Résidence – Saint-Louis – Sénégal

FICHE TECHNIQUE

MAITRE D’OUVRAGE

Saint-Louisienne de tourisme et d’hôtellerie La Résidence SARL

MAITRISE D’OEUVRE
Thomas Hus Architecte, Architecte
Rafa Sala Buffil, Architecte d’opération

ENTREPRISE
GCS Global Construction et Services

COUT TRAVAUX
121 000 euros HT
SURFACE PROJET
630m² SHON

L’objectif de l’opération était de rénover l’hôtel, de le moderniser tant du point de vu du confort que dans les services qu’il offre. Pour autant, celui-ci devait impérativement garder son âme, celle d’un voyage dans les années 1950.

Dans le cadre d’une réflexion sur le fonctionnement global des services, un réaménagement des zones d’accueil de l’hôtel est envisagé, afin de clarifier les accès, de magnifier l’accueil des clients, et de donner à l’équipe de direction de véritables espaces de travail, au contact de l’ensemble des publics, qu’ils soient clients, livreurs ou personnels, sans pour autant que ces derniers ne se croisent.

Dans les parties communes des étages, l’essentielle de l’intervention consistera à faire disparaitre les équipements techniques des coursives, à dégager des zones de terrasses pour les clients en rapport avec les patios, et surtout de moderniser les chambres. L’ensemble des salles de bain sont refaites, certaines chambres trop petites sont couplées pour faire des suites plus généreuses, le mobilier est changé, et l’ensemble des enduits et peintures sont repris.

La plus grande difficulté de cette opération aura probablement été les délais accordés, pour les études comme pour le chantier: pratiquement aucun. Les études se sont faites presque en même temps que l’appel d’offre, et les détails ont suivi les cadences de chantier. L’hôtel ne pouvait se permettre, en plus des coûts de chantier, de laisser durer trop longtemps un manque à gagner dû à la fermeture de l’établissement. Ce projet a donc avant toute chose était un défi contre le temps, critère omniprésent qui devenait prépondérant dans chaque arbitrage. Les choix des références matériaux se sont fait suivant les disponibilités, les stocks, et les délais d’approvisionnement. En fonction, la charte graphique évoluait, s’ajustait, s’adaptait, pour au final conserver la cohérence du projet de rénovation de l’hôtel, sans jamais enrayer la machine.