THOMAS HUS ARCHITECTE | Laboratoire de services énergétiques solaires V1 – Togo

Laboratoire de services énergétiques solaires V1 – Togo

FICHE TECHNIQUE

MAITRE D’OUVRAGE

Benoolend

MAITRISE D’OEUVRE
Thomas Hus Architecte, Mission CONCEPTION

COUT TRAVAUX
– euros HT
SURFACE PROJET
27m² SHON

La société Benoolend ambitionne d’apporter dans les villages subsahariens isolés des services courants nécessitant de l’électricité, tel que des produits frais ou surgelés, des moulins pour moudre les récoltes, l’accès à un ordinateur et son imprimante, à une borne internet, recharger son téléphone portable, ou encore regarder les informations ou le match de la CAN sur la télévision. Pour ce faire, un projet de kiosque solaire autonome, disposé au centre des villages, est en cours de réflexion. Il a vocation à devenir un vecteur social dans la commune. Boutique, point de consultation ou terrasse de café, il est un support de services qui se veut fédérateur pour la société. Lieu de passage ou détente, on s’y croise, on se rencontre et l’on échange.
La viabilité du projet doit dans un premier temps être éprouvée via la réalisation d’un laboratoire, un prototype, permettant d’ajuster la configuration et les services proposés.
Le présent projet correspond à ce prototype. Il sera installé dans le village de Djékoulé, dans la préfecture du Haho au Togo.
Sa conception fait appelle aux savoir-faire disponibles sur place, et à des matériaux peu onéreux, voir de recyclage. Une structure tubulaire constitue le squelette du kiosque. Inspirées des créations du designer sénégalais Ousmane M’Baye, les multiples alvéoles de la cage sont remplies en tôle de récupération et peintes. Cette première enveloppe, assurant l’antieffraction et la protection contre la pluie, est ensuite habillée de panneau en lattes de palmier. Ce bardage rapporté, couplé à une lame d’air ventilée, permet de préserver les boites métalliques du rayonnement solaire. Les ventelles sur les pignons, quant à elles, assurent une ventilation transversale des locaux. L’espace central du kiosque est une terrasse. On peut s’y installer pour consommer les sucreries en ventes dans la boutique et regarder les informations sur la télévision. Considérée comme une coupe dans le bloc du kiosque, le bardage des façades ne s’y retourne, ce sont les faces métalliques qui s’y affichent, comme une tranche, associée à une couleur. Cet espace central est couvert par les panneaux solaires, préservé des rayons du soleil et balayé par les vents.